Scène de panique dans le métro de Saint-Pétersbourg juste après l'explosion (VIDEO CHOC)

Scène de panique dans le métro de Saint-Pétersbourg juste après l'explosion (VIDEO CHOC)
Capture d'écran de la vidéo publiée par la chaîne LifeNews

A peine quelques secondes après le déclenchement de la bombe dans la rame du métro, un vidéaste amateur a filmé les passagers en proie à la panique. Au milieu des cris, certains prêtent secours aux victimes, visiblement sonnées.

Une vidéo amateur filmée quelques secondes à peine après l'explosion de la bombe dans le métro de Saint-Pétersbourg ce 3 avril montre la panique dont sont saisis les passagers qui tentent de quitter la rame calcinée. On peut y voir certaines personnes en aider d'autres à s'extraire du wagon ou traîner des victimes sur le sol pour les mettre à l'écart.

Attention, le contenu de cette vidéo est susceptible de choquer certaines personnes

On entend un homme crier à plusieurs passagers «Donne-moi ta main !», tout en essayant de désincarcérer une personne d'un wagon. «Avez-vous besoin d'aide, dois-je appeler une ambulance ?», crie un autre homme hors-champ. D'autres victimes, apparemment sonnées par le choc, errent de manière hébétée sur le quai. Des cris de paniques retentissent dans la station que désertent précipitamment les passagers qui le peuvent.

Publiée par le média russe LifeNews, la vidéo a été filmée dans la station Sennaïa Plochtchad. L'explosion s'est produite dans le tunnel, alors que le métro roulait encore. Le bilan fait pour l'instant état de 14 morts et de 61 blessés.

Un autre engin explosif a également été retrouvé dans une autre station. Il a pu être désamorcé par les services de sécurité. Alors qu'une enquête a été ouverte pour «acte terroriste», deux mandats d'arrêt ont été délivrés à l'encontre d'individus soupçonnés d'avoir placé les deux bombes dans le métro.

Lire aussi : Après l'explosion du métro de Saint-Pétersbourg, les politiques présentent leur condoléances

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales