Commémorations sur le pont de Westminster une semaine après l'attaque de Londres

Commémorations sur le pont de Westminster une semaine après l'attaque de Londres

Une professeur d'espagnol, un homme venu à Londres pour son anniversaire de mariage, un policier non armé surveillant le Parlement, un retraité qui nettoyait les fenêtres de Winston Churchill… la capitale britannique rend hommage à ses victimes.

Le 22 mars 2017, Khalid Masood a foncé en voiture dans la foule sur le pont de Westminster, avant de poignarder un policier à proximité du parlement britannique. Il a ensuite été abattu par les forces de l'ordre. Le bilan de l'attaque, revendiquée par Daesh, est de cinq morts (dont l'assaillant) et une quarantaine de blessés.

Lire aussi : Assaillant de Londres : pas de preuves d'un lien avec Daesh, mais un «intérêt pour le djihad»

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.