D’après Moscou, de nouvelles sanctions antirusses ne nuisent qu’à la lutte mondiale contre Daesh

D’après Moscou, de nouvelles sanctions antirusses ne nuisent qu’à la lutte mondiale contre Daesh Source: Sputnik

La porte-parole de la diplomatie russe s’est déclarée «perplexe» face aux nouvelles sanctions américaines décrétées contre huit entreprises militaires russes. Selon Moscou, elles ne nuisent pas l’économie mais à la lutte contre le terrorisme.

«Ce pas va à l’encontre des déclarations que nous avons entendues de la part de Washington. Les Etats-Unis mettent toujours en avant que la lutte contre le terrorisme est leur priorité, notamment en Syrie. Au contraire, cette décision sape les perspectives d'une coopération multilatérale et compréhensive dans la lutte contre Daesh et contre d’autres groupes terroristes qui menacent la sécurité de tous les pays, y compris celle des Etats-Unis», a déclaré Maria Zakharova, porte-parole de la diplomatie russe, au sujet des nouvelles sanctions américaines frappant huit compagnies russes.

Le 24 mars, les Etats-Unis ont annoncé qu'ils avaient introduit trois jours plus tôt de nouvelles sanctions contre huit entreprises russes. Ces dernières découlent de la loi américaine sur la non-diffusion des armes de destruction massive concernant la Syrie, l’Iran et la Chine. «Les sanctions imposées sont le résultat d'une évaluation régulière des actions», a précisé le département d'Etat. Pourtant, les Etats-Unis n'ont pas indiqué comment ces entreprises russes auraient violé la loi ni quand elles l'auraient fait. 

Parmi les société frappées par ces nouvelles sanctions ont trouve Rosoboronexport, l'agence russe d'exportation d'armements, l'agence Aviaexport, spécialisée dans l'exportation de produits aéronautiques, le Bureau d'étude de construction de machines, ainsi que Bazalt, entreprises chargée de la production de différentes munitions de guerre. L'Académie aérienne militaire Zhoukovskï et Gagarine figure également parmi les compagnies russes frappées par ces restrictions.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.