Des pro et anti-Trump s'affrontent lors d'une mobilisation de soutien au président américain (VIDEO)

Des pro et anti-Trump s'affrontent lors d'une mobilisation de soutien au président américain (VIDEO)© Mark RALSTON Source: AFP
Des partisans de Donald Trump, lors du rassemblement de Hutington beach du 25 mars, troublé par des activistes anti-Trump

Un rassemblement «patriotique» de soutien à Donald Trump et à son vice-président Mike Pence, en Californie, a été troublé par l'irruption de militants anti-Trump. Quatre individus ont été arrêtés à l’issue de plusieurs échauffourées.

Une bagarre a éclaté entre partisans et opposants du président américain, le 25 mars à Huntington Beach (Californie), a rapporté le Los Angeles Times. La rixe, précise le journal, est survenue après qu'un activiste anti-Trump aurait aspergé de gaz poivre l'organisatrice d'un rassemblement de soutien au gouvernement, intitulé Make America Great Again rally. 

D'après des témoins cités par le Los Angeles Times, l'auteur de l'agression au gaz poivre, masqué, a été pris à partie par des participants au rassemblement, avant d'être chassé par la foule. Il a ensuite été interpellé par les forces de l'ordre. L'un des manifestants anti-Trump (qui a refusé de révéler son identité) a assuré que l'homme masqué n'avait utilisé du gaz poivre qu'après avoir été frappé par des pro-Trump.

Lire aussi : «Tu as voté pour Trump !» : un homme se fait violemment tabasser, puis voler sa voiture (VIDEOS)

Au cours de la mobilisation patriotique – célébrant le président américain, mais également le vice-président Mike Pence, les vétérans de guerre et les secouristes, selon son organisatrice –, d'autres rixes entre pro et anti-Trump ont éclaté. Au total, rapporte un responsable de la police locale, quatre personnes ont été arrêtées, dont trois sont accusées d'usage illégal de Taser.

Il n'est pas rare que des manifestations de soutien à Donald Trump soient perturbées par l'intervention d'opposants et débouchent sur des scènes de violence. Début février, par exemple, des milliers de manifestants avaient chassé à coups de bâton les défenseurs de Donald Trump venus assister à la conférence de l'éditorialiste de droite Milo Yannopoulos, dans l'enceinte de l'université Berkeley.

Lire aussi : Une supportrice de Trump voit ses cheveux incendiés par une manifestante anti-Trump (VIDEO)

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.