Des vaches néerlandaises déclarés personae non gratae en Turquie

- Avec AFP

Des vaches néerlandaises déclarés personae non gratae en Turquie© Jeff Green Source: Reuters
Des vaches de la race Holstein

La crise diplomatique entre Ankara et Amsterdam n’aura même pas épargné les bovins. 40 vaches de la race néerlandaise Holstein ont été renvoyées aux Pays-Bas par l'Association turque des producteurs de viande rouge.

En pleine crise diplomatique entre la Turquie et les Pays-Bas, l'Association turque des producteurs de viande rouge a annoncé le renvoi de vaches néerlandaises importées pour l'élevage. Cité par le quotidien Hürriyet, Bulent Tunç, président de l'association a affirmé que quarante vaches de la race Holstein avaient été renvoyées vers les Pays-Bas à bord de camionnettes. 

«A l'avenir, nous ne souhaitons plus de produits animaliers des Pays-Bas», a-t-il dit à l'agence progouvernementale Anadolu. «La race bovine néerlandaise "Holstein" est devenue très courante dans notre pays. Mais cette race a commencé à créer de sérieux problèmes», a-t-il ajouté.

Bulent Tunç a expliqué que la Turquie voulait désormais se focaliser sur l'élevage de ses propres races bovines «de qualité». 

Cette décision survient en pleine brouille diplomatique entre la Turquie et des pays européens, notamment les Pays-Bas et l'Allemagne, qui ont empêché la tenue de meetings de soutien au président Recep Tayyip Erdogan, en pleine campagne pour un référendum portant sur une modification de la Constitution turque.

Lire aussi : «Leur nature est pourrie» : quand Erdogan accuse les Pays-Bas du massacre de Srebrenica

Dans la soirée du 13 mars, la Turquie avait annoncé la suspension des rencontres au niveau ministériel avec les Pays-Bas et son refus de voir l'ambassadeur néerlandais, actuellement à l'étranger, revenir à Ankara. 

 

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales