L’Algérie premier importateur d’armes en Afrique, le Maroc aurait un plan pour rivaliser

L’Algérie premier importateur d’armes en Afrique, le Maroc aurait un plan pour rivaliser© Julio Cesar Aguilar / AFP
L'Algérie est dans le top 5 des principaux importateurs d'armes

Selon un nouveau rapport, Alger se hisserait dans le top 5 des principaux pays importateurs d'armes de la planète. Loin derrière, le Maroc, aurait prévu un investissement massif dans la Défense pour rivaliser avec son voisin d'ici quelques années.

Le 20 février, le Sipri (Stockholm International Peace Research Institute), qui analyse les transferts d’armements à l’échelle mondiale, a publié un rapport dans lequel on apprend notamment que l’Algérie est devenue le cinquième pays importateur d’armes, avec 3,7% du marché mondial, entre 2012 et 2016.

Sur la même période, elle est devancée par l’Inde (13%), l’Arabie saoudite (8,2%), les Emirats arabes unis (4,6%) et la Chine (4,5%).

Les principaux fournisseurs d’Alger sont la Russie, d'où proviennent 60% des achats, suivie de loin par la Chine (15%).

Rivalité intra-africaine

En s'accaparant 46% du total des armes importées par l'Afrique, l'Algérie est en outre le plus gros client du continent africain.

Son plus grand rival, le Maroc ne pointe qu'à la 24e place de ce classement international, achetant 15% des armes exportées vers l'Afrique, soit 1,2% des importations mondiales.

Mais Rabat ne s'avouerait pas vaincu pour autant. Le royaume ambitionnerait mêm de dépasser l'Algérie en ce qui concerne l'importation d'armes. Selon la plateforme spécialisée Strategic Defence Intelligence, «le pays devrait investir 18,6 milliards de dollars dans la Défense, dont 5,7 milliards de dollars destinés à financer des achats de Défense».

De son côté, le gouvernement algérien a consacré, en 2017, environ 10 milliards de dollars (1 118 milliards de dinars) à l'armement, soit près d'un quart de son budget total.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»