Les députés britanniques autorisent le déclenchement du Brexit par Theresa May

Les députés britanniques autorisent le déclenchement du Brexit par Theresa May Source: Reuters
Le Brexit vient de franchir l'étape du vote parlementaire et peut donc être officiellement enclenché par le gouvernement britannique

Pari gagnant pour le gouvernement de Theresa May. Après trois jours de débats, la chambre des Communes a finalement adopté ce 8 février en première lecture et sans modification ni amendements le texte proposé.

494 voix pour et 122 contre : la chambre des Communes a autorisé Theresa May à enclencher l'article 50 qui permettra au Royaume-Uni de quitter l'Union européenne conformément au vote des citoyens britanniques en juin dernier.

La Chambre des Lords devrait lui emboîter le pas sans trop de difficultés : non élus, ses membres ont pour habitude de se conformer aux décisions de la chambre basse sur les questions hautement politiques comme celle-ci.

La loi pourra donc recevoir le fameux «assentiment royal» dès le mois de mars et la procédure officielle débuter avant le 1er avril. Theresa May devrait donc arriver à tenir l'agenda initialement prévu.

Après avoir été contraint par la Cour constitutionnelle à passer par un vote du Parlement, l'ombre d'un doute planait sur Westminster : les députés conservateurs pro-européens menaçaient de s'opposer au Brexit. «Ce n'est pas le moment d'entraver la volonté du peuple britannique», avait prévenu Theresa May, qui n'a finalement pas eu à affronter la fronde parlementaire.

Lire aussi : «Theresa May : nous ne pensons pas qu'il devrait y avoir un second référendum sur l'Ecosse»

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.