Somalie : flambée de violences en marge de l'élection présidentielle

Somalie : flambée de violences en marge de l'élection présidentielle© Feisal Omar Source: Reuters
Un membre des forces de l'ordre à Mogadiscio, le 7 février

Alors que les députés et sénateurs somaliens s'apprêtent à élire leur président dans l'aéroport sécurisé de la capitale, des tirs de mortiers ont ciblé le site. Des islamistes auraient en outre mené une attaque contre une base de l'Union africaine.

Deux tirs de mortiers ont frappé les abords de l'aéroport de Mogadiscio, dans la nuit du 7 février, a rapporté l'agence Associated Press, près de l'endroit où doit être organisée l'élection présidentielle somalienne.

Selon la même source, des habitants d'une ville proche de la capitale ont rapporté que les assaillants, qui seraient des Shebabs (combattants islamistes liés à Al-Qaïda), avaient lancé le 7 février des attaques contre une base militaire de l'Union africaine. «Les combattants ont été repoussés par l'usage maximum de la force, et se sont rétractés», a indiqué sur Twitter la mission de l'Union africaine en Somalie.

Autant d'incidents qui font planner des doutes sur les conditions de sécurité dans lesquelles se déroule l'élection du président somalien, le 8 février, par les 275 députés et 54 sénateurs du pays. Le scrutin se tient dans le lieu réputé être le plus sécurisé de la capitale, un hangar de l'aéroport sous haute surveillance. Pour l'événement, Mogadiscio a été placée en état de siège par les forces de l'ordre, des patrouilles de soldats lourdement armés circulant dans la ville, où écoles et magasins ont été fermés et les routes bloquées.

Le 25 janvier, un double attentat à la voiture piégée contre un hôtel fréquenté par des hommes politiques et revendiqué par les Shebabs avait fait au moins 28 morts.

Lire aussi : Somalie : tollé après la diffusion de la vidéo du viol collectif d’une fille somalienne

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.