Daesh paye jusqu’à 2 000 dollars pour le transport d'enfants radicalisés en Europe

Daesh paye jusqu’à 2 000 dollars pour le transport d'enfants radicalisés en Europe© Yiannis Kourtoglou Source: Reuters

D’après le rapport de la fondation Quilliam, Daesh octroie des sommes énormes aux trafiquants de migrants afin qu’ils persuadent des enfants d’adhérer au groupe terroriste. En contrepartie, ils gagnent l’UE gratuitement et sont nourris.

La fondation britannique Quilliam tire la sonnette d’alarme en révélant que compte tenu du manque de nouveaux adhérents, les recruteurs de Daesh ont consenti à payer environ 2 000 dollars aux trafiquants d’être humains dans le cas où ils les aideraient à recruter des enfants depuis les camps de migrants. Les premiers cas ont été déjà répertoriés dans des camps en Jordanie et au Liban.

Les enfants, qui se trouvent souvent dans les camps sans parents, sont les cibles privilégiées des terroristes de Daesh. D’après les révélations de la fondation britannique, les trafiquants leur proposent de la nourriture et de les transporter gratuitement vers l’UE s’ils adhérent à Daesh. 

Pour le moment, au moins 88 000 enfants se trouvent sur le territoire de l’UE sans parents. La police déclare qu’ils pourraient un jour tomber entre les mains des terroristes de Daesh. Au moins 853 d'entre eux ont déjà été arrêtés, soupçonnés d’être liés au groupe terroriste.

«Les enfants sans parents sont les plus vulnérables à la radicalisation s’ils sont séparés de leurs parents qui restent dans leur pays d’origine. Il est évident que les groupes terroristes visent les enfants lors de leur recrutement», lit-on dans le rapport de Quilliam. 

Lire aussi : Terrorisme : le nombre de mineurs mis en examen a presque quadruplé en un an

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales

Sondage

Que retenez-vous de ce premier tour de la présidentielle ?

Résultats du sondage