Les troupes US en Pologne ont pour but de rendre une «attaque improbable plus improbable encore»

Les troupes US en Pologne ont pour but de rendre une «attaque improbable plus improbable encore»© Kacper Pempel Source: Reuters
Un tank américain Abrams M1 fait feu durant l'entrainement militaire sur la base de Zagan en Pologne, le 30 janvier

L'armée américaine poursuit son entrainement militaire en Pologne. Elle justifie sa présence sur la base de Zagan pour dissuader la Russie d'attaquer, tout en reconnaissant qu'une telle éventualité est «improbable».

«La meilleure façon de s’assurer qu’il n’y ait jamais une attaque [de la Russie], et je crois que c’est peu probable, la meilleur façon que ça reste improbable et de montrer notre forte capacité de dissuasion», a déclaré le Lieutenant-Général Ben Hodges aux reporters venus assister à l'entraînement conjoint des troupes américaines et polonaises.

«La Pologne va devenir le centre de gravité des opérations américaines en Europe», a t-il expliqué, martelant la nécessité de la présence américaine : «Nous pensons qu’une attaque venant de l’est est improbable, mais c’est avoir des troupes au sol ici qui la rend improbable.»

«Notre président a discuté avec le Premier ministre Theresa May, la chancelière Angela Merkel et le Président François Hollande, et ce que j'ai entendu, c'est l'affirmation de l'importance de l'OTAN et de l'engagement des Etats-Unis envers l'OTAN», a conclu le Lieutenant-Général.

Alors qu’il avait qualifié l’Alliance atlantique d’«obsolète» quelques jours avant son investiture, Donald Trump a confirmé l’engagement des Etats-Unis dans l’OTAN lors de son récent rendez-vous avec le Premier ministre britannique Theresa May, le 27 janvier.

Lire aussi : Pont trop bas, verglas et collision : les mésaventures de l'armée américaine en Pologne

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.