Chasse aux sorcières? Une enquête est en cours sur un proche de Trump pour ses liens avec le Kremlin

Chasse aux sorcières? Une enquête est en cours sur un proche de Trump pour ses liens avec le Kremlin© Carlo Allegri Source: Reuters
Le NYT affirme qu'une enquête contre Paul Manafort a été ouverte pour étudier ses liens avec le Kremlin

Alors que Donald Trump va être investi président, le New York Times affirme qu'une enquête contre Paul Manafort, l'un de ses proches, a été ouverte pour étudier ses possibles liens avec le Kremlin. Accusations rejetées en bloc par le concerné.

Selon le journal New York Times (NYT), les services de renseignements américains mènent une enquête sur Paul Manafort, un proche de Donald Trump. Ils examineraient des communications interceptées et des transactions financières pour déterminer ses liens possibles avec le Kremlin. 

Le NYT reconnaît pourtant qu'il est loin d'être évident que les communications interceptées aient un quelconque lien avec Donald Trump ou sa campagne. Pour le quotidien – détenu par le milliardaire mexicain Carlos Slim, fervent soutien d'Hillary Clinton – il est en outre «difficile de savoir si [l'enquête] est liée à celle sur le piratage du parti démocrate». 

Paul Manafort a d'ailleurs vigoureusement rejeté les allégations portées contre lui, les qualifiant d’un «sale coup du parti démocrate, complètement faux». «Je n'ai jamais été en relation avec le gouvernement russe ou des officiels russes», s'est-t-il encore défendu. 

A quelques heures de l'investiture de Donald Trump, le quotidien qui ne cite que des sources anonymes, se défend par avance de chercher à délégitimiser le futur-président : il affirme que l'enquête en cours est plus solide que le dossier partagé par le site Buzzfeed contenant des allégations non-vérifiées. 

Lire aussi : Après l'échec d'Hillary Clinton, le New York Times promet d'informer plus honnêtement

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.