Le premier homme britannique «enceint» dit avoir reçu des menaces de mort

Le premier homme britannique «enceint» dit avoir reçu des menaces de mort© Liz Gregg / www.globallookpress.com
Hayden Cross est le premier homme enceint en Grande-Bretagne

Né femme avant de débuter un traitement pour changer de sexe, Hayden Cross, qui attend actuellement un enfant, a donné sa première interview télévisée, dans laquelle il revient sur sa grossesse un peu particulière.

«J’ai eu de bonnes réactions mais j’ai aussi eu de mauvaises réactions. J’ai reçu des menaces de mort, des gens menaçant de me tabasser», a déclaré Hayden Cross, le premier homme enceint de Grande-Bretagne, lors d’un entretien diffusé le 12 janvier sur la chaîne télévisée britannique ITV.

Né femme mais s'étant très vite senti homme, ce Britannique âgé de 20 ans a suivi un traitement hormonal afin de changer de sexe. Ayant la volonté de fonder une famille, mais souhaitant attendre avant de devenir parent, Hayden Cross a indiqué qu'il avait demandé au service de santé publique britannique, le NHS, de congeler ses ovules alors que sa transformation était en cours. Assurant qu’il avait essuyé un refus, il explique avoir ensuite décidé de faire une pause dans le processus de transformation.

C’est alors qu’il a trouvé un donneur de sperme sur Facebook, dont il confie ne «même pas [connaître] le vrai nom». Après quelques jours de discussion et une attestation prouvant que celui-ci n’avait pas d’antécédents médicaux, le donneur anonyme est alors passé chez Hayden Cross et lui a fait don de son sperme «dans un pot».

Alors que sa procédure de transition est en attente, le Britannique assure qu’il continuera à prendre des hormones et à faire de la chirurgie après son accouchement. «Je ne vais pas le cacher à mon enfant. Je veux que mon enfant sache et j’espère juste que mon enfant sera ouvert d’esprit comme moi et l’acceptera», a conclu Hayden Cross.

Auteur: Lorraine

Lire aussi : «Je suis ton père» : un centre néerlandais pourrait avoir inséminé 26 femmes avec le mauvais sperme

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales