Un djihadiste présumé réclame 50 000 euros à l’Etat belge pour sa détention à Guantanamo

Un djihadiste présumé réclame 50 000 euros à l’Etat belge pour sa détention à Guantanamo© Maren Hennemuth Source: www.globallookpress.com
Un détenu de Guantanamo, prison américaine salie par des accusations de torture

Moussa Zemmouri, un belgo-marocain soupçonné de terrorisme, a décidé de porter plainte contre la Belgique, qu’il accuse de complicité pour avoir été détenu durant trois ans dans la prison américaine située à Cuba, où il aurait été victime de torture.

Enfermé à Guantanamo entre 2002 et 2005, Moussa Zemmouri, un belgo-marocain de 38 ans suspecté d'activités djihadistes, a déposé une plainte devant le comité contre la torture de l’ONU à l’encontre de l’Etat belge, auquel il réclame 50 000 euros de dédommagement.

«La Belgique est complice de sa détention illégale», a déclaré Walter Van Steenbrugge, l’avocat du terroriste présumé, au journal belge Het Nieuwsblad. Assurant que Bruxelles savait que son client «était torturé» à Guantanamo, l’avocat a indiqué que les autorités belges n’avaient pas fait assez pour pousser les Etats-Unis à l'extrader.

Soupçonné de terrorisme après divers séjours au Moyen-Orient, Moussa Zemmouri a été arrêté fin 2001 à la frontière entre le Pakistan et l’Afghanistan, puis livré aux autorités américaines. Il a ensuite été incarcéré, sans procès, dans la prison américaine basée à Cuba, avant d’être renvoyé en 2005 en Belgique, où il n’a pas été condamné.

Lire aussi : Déguisés en prisonniers, des partisans de la fermeture Guantanamo arrêtés à Washington

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales