«Pas de transition pacifique» : des activistes menacent d'interrompre l'investiture de Trump

«Pas de transition pacifique» : des activistes menacent d'interrompre l'investiture de Trump© Mark Makela Source: Reuters
Des manifestations sont prévues le jour de l'inauguration de Donald Trump

Des milliers de manifestants comptent se rendre à Washington avec l’intention d'empêcher l’investiture de Donald Trump. Les activistes de DisruptJ20 entendent ainsi initier une rébellion «dans la ville, puis à travers le pays».

«Nous voulons interrompre l’investiture», a expliqué le leader du groupe DisruptJ20, David Thurston lors d'une conférence de presse le 12 janvier, cité par Reuters. L'activiste va jusqu'à souhaiter empêcher Donald Trump de devenir le 45e président des Etats-Unis, et espère que son action permettra à «une rébellion de se développer dans la ville, puis à travers le pays».

Il a annoncé son intention de perturber différents points de contrôles de sécurité au Capitole, à Washington, où Trump prêtera serment le 20 janvier. Le groupe DisruptJ20, qui travaille avec Black Lives Matter, mouvement financé par le sulfureux George Soros, a également annoncé prévoir des «blocages» avant l'aube (sans donner plus de précisions), et des manifestations lors du traditionnel bal d'investiture.

Quelque 300 volontaires de DisruptJ20 auront par ailleurs pour mission de mobiliser les manifestants afin de mener une campagne de protestations, baptisée le «Festival de la Résistance». «Nous ne sommes pas en faveur d'une transition pacifique, nous devons arrêter [Trump]», a renchéri Legba Carrefour, une organisatrice du mouvement.  

Le chef de la police de Washington a déclaré que les autorités étaient prêtes à faire face aux tentatives de perturbation de la cérémonie : «Le fait que des personnes affirment sur les réseaux sociaux qu’ils viennent "fermer" l’investiture, est quelque chose à laquelle nous sommes préparés.»

Selon les autorités, 800 000 personnes devraient assister à la cérémonie d'investiture de Donald Trump.

Lire aussi : Le maire de New York exhorte les Américains à poursuivre les manifestations contre Donald Trump

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.