Marine Le Pen surprise à la Trump Tower à New York

- Avec AFP

Marine Le Pen surprise à la Trump Tower à New York © Capture d'écran Twitter Sam Levine
Marine le Pen a été vue à la Trump tower

La candidate du parti nationaliste à la présidentielle française, Marine Le Pen, était dans la matinée du 12 janvier au QG de Donald Trump à New York, la Trump Tower, sans qu'on sache si elle devait rencontrer le futur président américain.

La présidente du Front national (FN) a été vue prenant un café au Trump Ice Cream Parlor, situé au rez-de-chaussée de la Trump Tower à New York, avec trois hommes, dont son compagnon Louis Aliot, vice-président du FN, et Guido Lombardi. Ce résidant de la tour est un proche du président élu, connu pour avoir arrangé des rendez-vous entre Donald Trump et des personnalités européennes

Interrogée par des journalistes pour savoir elle était là pour rencontrer Donald Trump, Marine Le Pen a refusé de répondre.

Son directeur de campagne, David Rachline, avait confié précédemment à Paris qu'elle était en visite «privée» à New York, écartant toute rencontre avec le futur président américain.

Cette information a été confirmée à Bloomberg par un assistant de Donald Trump qui a souhaité conserver l'anonymat. Une autre source a aussi écarté l'idée d'une rencontre avec Steve Bannon, conseiller du président élu. 

En novembre, Marine Le Pen avait été l'une des premières, parmi les responsables politiques étrangers, à féliciter le magnat de l'immobilier pour sa victoire.

La semaine dernière, elle avait encore salué le «volontarisme» du président élu en matière de protectionnisme, après qu'il eut poussé le constructeur automobile Ford à construire certains de ses modèles aux Etats-Unis plutôt qu'au Mexique.

Les sondages pronostiquent pour l'instant que Marine Le Pen, candidate déçue à la présidentielle française de 2012, devrait parvenir cette année au second tour de scrutin qui doit désigner en mai le successeur du socialiste François Hollande.

Lire aussi : Marine Le Pen veut mettre fin aux délocalisations et prend exemple sur la «méthode» Trump

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales