«Bring back our gold», disent les Texans

Le Texas envisage de faire rapatrier en ses terres un milliard de dollars en lingots d'or© Ilya Naymushin Source: Reuters
Le Texas envisage de faire rapatrier en ses terres un milliard de dollars en lingots d'or

Le Texas a annoncé qu'un projet de loi lui permettant de créer sa propre réserve d'or était en cours d'examen. Il s'agirait de rapatrier près d'1 milliard de dollars de lingots d'or, actuellement stockés à New-York.

«Lorsque la nouvelle a été connue, j'ai reçu énormément de mails et de coups de téléphone de gens venant d'un peu partout dans le monde, et me disant qu'ils voulaient absolument que leur or soit stocké chez nous... au Texas», a déclaré à la presse Giovanni Capriglione, le député républicain texan à l'intiative de la loi.

Grâce à ce texte, le Texas devrait pouvoir en effet construire sa propre réserve d'or, et envisagerait dans un premier temps de rapatrier les lingots du fonds d'investissement de l'Université du Texas, évalués tout de même à 1 milliard de dollars, et aujourd'hui conservés à New-York.

Le député Capriglione a également précisé que la création de cette réserve d'or en territoire texan permettrait à l'État d'économiser l'argent des contribuables. Le Texas paie environ 1 million de dollars en frais de location pour stocker son or dans la Big Apple.

Un mouvement similaire a lieu en ce moment en Europe, où des pays comme l'Autriche ou la Suisse viennent d'annoncer leurs intentions de faire revenir au pays leurs réserves d'or déposées principalement dans les banques londoniennes. L'hiver dernier, les Pays-Bas avaient eux rapatrié 122,5 tonnes d'or de New York à Amsterdam. En 2013, les Allemands avaient annoncé leur souhait de délester les banques new-yorkaises et parisiennes de près de 674 tonnes de lingots.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales