ONU : le frère et le neveu de Ban Ki-moon mis en examen pour corruption

ONU : le frère et le neveu de Ban Ki-moon mis en examen pour corruption
Ban Ki-Moon, secrétaire général des Nations unies du 1er janvier 2007 au 31 décembre 2016, photo ©Lucas Jackson/Reuters

Une cour de justice américaine a décidé de mettre en examen deux parents du précédent secrétaire général des Nations unies, qui vient tout juste de céder sa place à son successeur Antonio Guterres. Ceux-ci sont accusé de corruption aux Etats-Unis.

Ban Ki-sang, frère de l'ancien secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon, ainsi que son fils, Ban Joo-hyun sont poursuivis par une cour de justice de Manhattan pour tentative de corruption. Les deux proches de Ban Ki-moon sont accusés d'avoir échafaudé un stratagème afin de corrompre un homme d'affaires et de conclure une vente immobilière au Vietnam, pour un montant de 800 millions de dollars.

Ban Joo-hyun, neveu de Ban-Ki Moon, et promoteur immobilier résident à New York a déjà été condamné en octobre 2016 à payer 600 000 dollars de dommages et intérêts dans la même affaire.

C'est une mauvaise nouvelle pour Ban Ki-moon. Après deux mandat à la tête des Nations unies, il ne cache pas son ambition de devenir le prochain président de la Corée du Sud au moment où le pays traverse une grave crise politique. La présidente Park Geun-hye a été desavouée par le parlement sud-coréen à la suite d'un scandale de corruption. 

Park Geun-hye est ainsi accusée d'avoir détourné des millions de dollars en utilisant des fondations privées qu'elles contrôlait. En novembre 2016, des centaines de milliers de Sud-Coréens étaient descendus dans les rues, précipitant sa mise à l'écart. La prochaine élection présidentielle doit avoir lieu cette année.

Lire aussi : Scandale en Corée du Sud : la présidente destituée par les députés

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.