Renseignement américain : pas de preuves ? Faites-nous confiance !

Renseignement américain : pas de preuves ? Faites-nous confiance !© Carlos Barria
Barack Obama

Les autorités américaines accusent régulièrement les autres Etats d'ingérence dans les affaires d'autrui, en essayant en parallèle de convaincre le public qu'ils ont raison, même quand ils n'ont pas de preuves en leur possession.

«Sûr»,«certain»,«persuadé»... Les autorités américaines utilisent beaucoup de termes pour donner du poids à leurs accusations contre la Russie qui, par le biais d'un piratage présumé, aurait influencé les élections présidentielles américaines.

Sauf que ces termes ne font pas office de preuves et ne représentent que des promesses et des estimations. RT a étudié les rapports des services secrets et montre comment ces derniers arrivent à éviter de fournir toute preuve quand ils lancent leurs accusations bruyantes.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»