S'exprimant sur le piratage du Comité démocrate, Trump promet un plan contre les cyber-attaques

S'exprimant sur le piratage du Comité démocrate, Trump promet un plan contre les cyber-attaques© Ron Sachs Source: www.globallookpress.com
Le président sortant Barack Obama en compagnie du président élu des Etats-Unis Donald Trump, qui prendra ses fonctions le 20 janvier 2017

Alors que Washington accuse Moscou d’avoir voulu influencer l’élection américaine, le président élu a indiqué que les tentatives de piratages provenant de différents pays étaient récurrentes, sans pour autant avoir eu d’effet sur l’issue du scrutin.

«Bien que la Russie, la Chine, d'autres pays, des groupes et des individus extérieurs tentent en permanence de pénétrer la cyber-infrastructure de nos institutions gouvernementales, de nos entreprises et organisations, dont le Comité national démocrate, il n'y a eu absolument aucun impact sur le résultat de l'élection [présidentielle de novembre 2016]», a déclaré Donald Trump dans un communiqué de presse, après s’être entretenu avec les principaux responsables du renseignement américain à New York.

«Il y a eu des tentatives de pirater le parti républicain, mais le parti avait mis en place des défenses fortes contre le piratage, et les pirates ont échoué», a-t-il ajouté.

Réaffirmant que sa principale priorité sera la sécurité, celui qui prendra la place de Barack Obama le 20 janvier à la Maison blanche a fait savoir qu’il mettrait en œuvre un plan de lutte contre les cyber-attaques dans les trois premiers mois de sa présidence.

Ces dernières semaines, l’administration du président sortant Obama a plusieurs fois accusé la Russie d’avoir tenté de s’ingérer dans l’élection présidentielle américaine. Alors qu’aucun élément concret n’a été apporté pour corroborer ces dires, le directeur du renseignement intérieur américain James Clapper a promis de publier des preuves de l’implication de Moscou «au début de la semaine prochaine».

Lire aussi : «Piratage russe» : Trump se demande comment les médias ont eu accès à un rapport top secret

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.