Etats-Unis : fusillade à l'aéroport de Fort Lauderdale, au moins cinq tués (IMAGES CHOC)

Etats-Unis : fusillade à l'aéroport de Fort Lauderdale, au moins cinq tués  (IMAGES CHOC)© Capture d'écran du compte Twitter @el_telegrafo
Des dizaines d'usagers de l'aéroport se sont mis à courir sous le coup de la panique
Suivez RT France surTelegram

Un tireur a fait au moins cinq victimes et huit blessés le 6 janvier lors d'une fusillade à l'aéroport international de Fort Lauderdale-Hollywood en Floride. Selon les autorités l’auteur de l’attaque a été appréhendé.

L’aéroport international de Fort Lauderdale-Hollywood a été le théâtre de véritables scènes de chaos le 6 janvier. D’après les autorités du comté de Broward, un tireur a ouvert le feu en début d’après-midi à l’extérieur du terminal 2. La tuerie s’est alors poursuivie dans la section réservée à la récupération des bagages.

Si le bilan final n’est pour le moment pas connu, cinq personnes sont mortes d'après le bureau du shérif du comté de Broward.

Toujours selon ce dernier, huit personnes ont été blessées et transportées dans un hôpital de la zone. 

Les autorités ont par ailleurs confirmé que le tireur présumé a été appréhendé. D'après Scott Israel du bureau du shérif, «il est actuellement en détention et n'est pas blessé». «Aucun agent n'a eu à utiliser son arme», a-t-il ajouté. Avant de poursuivre : «Le suspect a été arrêté sans incident. Pour le moment, il semble qu'il ait agit seul.»

Le suspect est interrogé par le Bureau fédéral d'investigation (FBI). Si le motif terroriste n'est pas établi, le bureau du shérif se chargera de l'enquête selon Scott Israel.

D'après le sénateur de la Floride Bill Nelson qui s'est confié à MSNBC, le tireur a été identifié comme étant Esteban Santiago, 26 ans et membre de la Garde nationale. Ce dernier serait né dans le New-Jersey d'après CBS News.

«Le tireur était passager d'un vol canadien et avait fait enregistrer son arme. Il est allé récupérer ses bagages, a pris son pistolet pour aller le charger dans les toilettes. Il est ensuite ressorti pour tirer sur la foule dans la zone de récupération des bagages. 13 personnes ont été touchées. Cinq sont mortes et huit ont été transportées à l'hôpital», a écrit Chip LaMarca, commissaire du comté de Broward, sur sa page Facebook. 

D'après Reuters, Esteban Santiago a fait enregistrer son pistolet 9mm et est arrivé en Floride sur un vol canadien en provenance d'Alaska via Minneapolis.

Une photo du tireur présumé a été posté sur Twitter. Elle n'a pour l'instant pas été authentifiée par les autorités.

Toute activité a par ailleurs été suspendue au sein de l'aéroport.

Rick Scott, gouverneur de Floride, est arrivé sur les lieux du drame afin d’être briefé par la police sur place. Ce dernier a tenu une conférence de presse en fin d'après-midi informant qu'il avait contacté «à plusieurs reprises» le président élu Donald Trump ainsi que son vice-président Mike Pence. Répondant à un journaliste lui demandant pourquoi il n'avait pas chercher à joindre le président Barack Obama, ce dernier à rétorquer que ce n'était pas «le moment de faire de la politique». 

Le sénateur a également loué la coopération entre l'Etat et les services fédéraux. 

Alors que plusieurs médias locaux émettaient l'hypothèse d'un second tireur, Barbara Sharief a affirmé le contraire à MSNBC. Selon elle, le déploiement des forces de police dans les autres terminaux n'était qu'une précaution. Le bureau du shérif a également balayé la possibilité d'un second assaillant. 

L'aéroport international de Fort Lauderdale voit transiter entre 80 000 et 100 000 passagers par jour en moyenne selon son directeur Mark Gale. Les autorités de l'aéroport travaillent avec la police afin de prendre en charge les usagers qui sont encore dans les bâtiments et sur le tarmac.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix