«Rush Hour» à la russe : fusillade entre gendarmes et voleurs près d’un monastère moscovite (VIDEO)

Les forces spéciales russes ont poursuivi dans le centre de Moscou une bande de braqueurs qui aurait volé au moins 6,5 millions d'euros en vingt fois. Des coups de feu ont été échangés dans la cour d'un monastère, la vidéo est apparue sur le net.

La police dit que la bande, qui comprenait des ressortissants du Tadjikistan, de Moldavie et de Géorgie, s’est livrée au braquage de plus de 20 camions de transport de fonds, saisissant au total une fortune de 400 millions de roubles (6,5 million d’euros).

Après avoir pisté le groupe pendant des mois, une unité spéciale de policiers armés a été envoyée pour intercepter la bande en route pour intercepter un nouveau chargement.

Dans la vidéo, un fourgon de police s’interpose devant un véhicule Mercedes SUV, volé selon les forces de l’ordre à un feu de circulation sur la Ceinture des jardins, la voie rapide la plus fréquentée du centre de Moscou. Les agents, emmitouflés dans des vestes en kelvar, entourent la voiture et commencent à tambouriner vitres.

Pour briser l’encerclement, la voiture recule et puis repart à pleine vitesse. Selon les témoins sur place, la police a fait quelques tirs de sommation mais le véhicule ne s’est pas arrêté.

Le fourgon de police a poursuivi le Mercedes à travers une rue étroite, les policiers tiraient sur les roues de voiture volée pour crever ses pneus. La Mercedes noire a ensuite tourné dans une cour d’immeuble paisible, percutant quelques voitures stationnées. Les reporters arrivés plus tard sur les lieux ont trouvé des dizaines de trous dans le corps de la voiture et les fenêtres.

Une fois la voiture mise hors d’état de nuire, les suspects ont essayé de s’enfuir à pied. L’itinéraire qu’ils ont emprunté menait au monastère Saint-Daniel, établissement de référence pour les orthodoxes du XVIe siècle. L’étau policier s’est resserré sur les suspects tandis qu’ils se faufilaient entre les clochers. Une fusillade a éclaté, un membre de la bande a été blessé à l’épaule.

Sur la vidéo, on voit les agents de police poussant les criminels dans leur voiture, tandis que la personne blessée est évacuée d’urgence en ambulance. D’après la police, deux pistolets, des masques, des perruques et un marteau de forgeron utilisé pour briser les verres blindés des camions de transit ont été retrouvés dans la voiture des voleurs présumés.

Le chef de la police moscovite a félicité les forces spéciales, saluant une opération «hautement professionnelle» durant laquelle personne n’a été blessé parmi les policiers et les civils, certains ont cependant reproché à la police d’avoir acculé les criminels sur le territoire d’un monastère.

«Ceux qui exécutaient les ordres étaient vraiment des professionnels, mais ceux qui les ont donné auraient pu réfléchir à deux fois, même les malfaiteurs ont peut-être compris qu’ils étaient suivis, ce qui a poussé la police à agir. S’ils n’avaient pas su qu’ils étaient suivis, il aurait été préférable de les interpeler à un emplacement moins public», a expliqué l’officier de police et leader syndical Mikhaïl Pachkin dans une interview au journal Moskovskiï Komsomolets.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales