Des médecins russes continuent d’apporter de l’aide aux civils dans le camp de Mahaledzh à Alep-Est

Des médecins russes continuent d’apporter de l’aide aux civils dans le camp de Mahaledzh à Alep-Est © capture d'écran de Ruptly
Un médecin examine un enfant dans l’hôpital mobile russe à Alep-Est

Depuis plus d’un mois déjà, une équipe de médecins russes s’occupe des civils de l’hôpital de campagne d'Al-Mahaledzh, à Alep-Est organisé par les ministères russes de la Défense et des Situations d’urgence.

Selon un membre de l’équipe opérationnelle, environ 130-150 personnes viennent chaque jour pour obtenir une assistance médicale dans le centre d’aide ou travaillent les docteurs de différentes spécialisations, dont la médecine interne, la chirurgie, la pédiatrie et l’anesthésiologie.

Un responsable de l'équipe médicale spéciale a précisé que la plupart des citoyens s’adressaient à son unité avec des infections purulentes causées par des balles et des explosifs.

Oleg Gourian, responsable de l’équipe médicale à affectation réservée

Deux hôpitaux mobiles russes fonctionnent à Alep depuis le 30 novembre, et ont déjà apporté une aide à 3 000 civils. Le 5 décembre 2016, deux infirmières russes ont péri dans les bombardements des rebelles, et un médecin pédiatre a été grièvement blessé.

Lire aussi : L’aide humanitaire russe distribuée aux habitants d’Alep-Est

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales