Un diplomate français condamné à 15 ans de prison pour pédophilie en Russie

Un diplomate français condamné à 15 ans de prison pour pédophilie en Russie© FAMILY HANDOUT Source: AFP
Yoann Barbereau a été condamné par contumace à 15 de prison par un tribunal en Sibérie pour pédophilie
Suivez RT France surTelegram

Yoann Barbereau a été condamné par contumace à 15 ans de prison pour actes à caractère sexuel sur sa fille âgée de cinq ans. L'ancien directeur de l'Alliance française d'Irkoutsk, qui a disparu depuis septembre, aurait depuis contacté sa famille.

Yann Barbereau a été condamné à 15 ans de prison par contumace par un tribunal de la ville d'Irkoutsk en Sibérie. L'ancien attaché aux Affaires culturelles et ex-directeur de l'Alliance française à Irkoutsk, a été jugé coupable par la justice russe d’actes à caractère sexuel sur mineur de moins de 14 ans – en l’occurrence sa propre fille âgée de cinq ans – ainsi que de production et diffusion d’une photo et d’une vidéo pédopornographiques et de trois photos pornographiques.

«Monsieur Barbereau est condamné à 15 ans de prison dans une colonie pénitentiaire. Il lui est interdit de se livrer à l'enseignement pendant six ans», précise le service de presse de la cour d'Irkoutsk.

Le diplomate français avait été arrêté en février 2015 puis relâché deux mois plus tard pour être assigné à résidence. Il avait disparu en septembre 2016, les autorités locales expliquaient alors que le bracelet électronique, qu’il portait dans le cadre de son assignation à résidence, n’avait pas été trouvé à son domicile et qu'il se pouvait qu’il l’ait désactivé.

Dans un message adressé à l'AFP, son père, Bernard Barbereau, expliquait qu'il avait émis fin septembre deux messages sur Facebook afin de rassurer sa famille : «Yoann est sain et sauf et hors de danger, mais nous ne pouvons rien dire de plus sur l'endroit où il se trouve ni sur la manière dont il a recouvré la liberté.» Selon ses dires, la femme et la fille de Yoann Barbereau ont quitté la Russie dès mars 2015 et vivent actuellement à Londres.

Lire aussi : «Pornographie enfantine» : l'exposition d’un photographe américain fermée à Moscou

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix