Un producteur d'Al Jazeera arrêté en Egypte pour «incitation à la sédition»

Un producteur d'Al Jazeera arrêté en Egypte pour «incitation à la sédition»© Eric Gaillard / Reuters Source: Reuters
Les autorités égyptienne suspectent la chaîne arabophone Al Jazeera d'être le porte-parole officieux des Frères Musulmans.

L'Egypte a annoncé l'arrestation du collaborateur de la chaîne arabophone, suspectée d'avoir expressément demandé à ses journalistes égyptiens de déstabiliser l'Etat en diffusant de fausses informations.

L'Egypte a confirmé à Reuters, ce dimanche 25 décembre, avoir arrêté un producteur d'Al Jazeera, suspecté d'«inciter à la sédition» sur la chaîne de télévision soupçonné de relayer le discours des Frères musulmans.

Des sources judiciaires ont indiqué que Mahmoud Hussain, le producteur, était détenu depuis le vendredi précédent, pour «atteinte à la sécurité et diffusion de fausses informations».

L'inquiétude d'une ingérence qatarie

Le ministère de l'Intérieur égyptien, de son côté, affirme que les dirigeants de la chaîne qatarie Al Jazeera «ont donné des instructions à certains collaborateurs dans le pays afin de continuer à disséminer l'esprit de sédition dans l'opinion, de susciter la méfiance envers l'Etat et de semer le chaos en diffusant de fausses informations». Les liens entre le Qatar et les Frères musulmans sont d'ailleurs un sujet de tension extrême en Egypte, où deux de leurs membres ont été condamnés à mort par un tribunal du Caire en mai 2016 pour avoir livré des secrets d'Etat au Qatar.

En mai 2012, l'Egypte avait élu pour la première fois un membre des Frères musulman à sa tête, en la personne de Mohamed Morsi. Le 3 juillet 2013, un coup d'État militaire avait renversé ce dernier, depuis incarcéré en attente d'un verdict définitif, et provoqué la répression du mouvement qualifié de «terroriste» en Egypte. Des centaines de membres des Frères musulmans sont actuellement incarcérés dans les geôles égyptiennes.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales

Sondage

Que redoutez-vous le plus du prochain président ?

Résultats du sondage