Julian Assange voit du potentiel dans l'équipe de Trump et démonte Clinton

Julian Assange voit du potentiel dans l'équipe de Trump et démonte Clinton© NIKLAS HALLE'N Source: AFP
Julian Assange (photographie d'illustration)

Dans une interview à un quotidien italien, le célèbre lanceur d'alerte et fondateur de WikiLeaks a salué la rupture avec l'establishment américain réalisée par l'équipe de Donald Trump... et a multiplié les piques contre Hillary Clinton.

«Donald Trump n'est pas un habitué de Washington [la classe politique], il fait partie de la riche élite économique des Etats-Unis, et réunit autour de lui une palette de personnalités riches et originales», a déclaré le fondateur de WikiLeaks, Julian Assange, dans une interview au journal italien La Repubblica du vendredi 23 décembre. Partant de ce constat, le lanceur de l'alerte voit dans l'équipe formée par le président-élu des Etats-Unis une «structure» rompant avec le réseau habituel de responsables politiques de la capitale américaine, sur lequel se sont jusqu'à présent appuyés les locataires de la Maison Blanche. «Cela signifie des opportunités de changement pour les Etats-Unis», s'est enthousiasmé l'exilé à l'ambassade d'Equateur à Londres – tout en précisant que ce changement pourrait être pour le meilleur comme pour le pire.

En ce qui concerne l'ex-concurrente de Donald Trump à l'élection présidentielle américaine, l'Australien s'est montré beaucoup moins équivoque : «Une élection d'Hillary Clinton aurait permis la consolidation du pouvoir de la classe dirigeante américaine», a-t-il assuré. Le créateur de WikiLeaks n'a pas manqué de rappeler, au passage, que l'ex-candidate démocrate a été «l'architecte» de l’intervention militaire occidentale en Libye, qui a contribué selon lui à déstabiliser l'Europe à travers la crise des migrants.

Et Julian Assange de noter également : «Hillary Clinton et son réseau ont emprisonné l'une de nos sources, Chelsea Manning, pour 35 ans, et l'ont torturée selon les Nations Unies».

Lire aussi : RT en lien direct avec WikiLeaks ? Complotisme de l'équipe d'Hillary Clinton !

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales