Autriche : un ex-prostitué et immigrant illégal serbe arrêté pour un meurtre commis en 1986

Autriche : un ex-prostitué et immigrant illégal serbe arrêté pour un meurtre commis en 1986 Source: Reuters
Le ressortissant serbe a été confondu après une banale prise d'empreintes digitales

Un ressortissant serbe âgé de 56 ans a été détenu à Vienne puis remis à la police allemande pour un meurtre commis il y a 30 ans à Munich. Il a été trahi par ses empreintes digitales dans le cadre d’une procédure de routine.

C’est une histoire digne d’Hollywood. Selon The Local, la police autrichienne a arrêté un citoyen serbe de 56 ans qui séjournait illégalement dans le pays. Jusqu’ici rien de bien surprenant.

Mais lorsque les agents prennent les empreintes digitales de l’immigrant dans le cadre d’une procédure standard ils ont une sacrée surprise. Ces derniers viennent sûrement d’aider à résoudre un meurtre vieux d’une trentaine d’années. Les empreintes du ressortissant serbe correspondent à celles du suspect d’un homicide perpétré en janvier 1986 dans la ville allemande de Munich. La victime, un homme âgé de 80 ans, se nommait Franz Schmid.

Lorsque la police bavaroise a vent de la trouvaille de ses collègues autrichiens, elle dépêche immédiatement ses agents sur place. Après interrogatoire, le suspect avoue le crime. Il est alors remis aux autorités allemandes.

Déjà connu de la justice

Le meurtre de Franz Schmid avait été considéré à l’époque comme un vol avec agression qui a mal tourné. La victime a été retrouvé sans vie dans sa chambre avec de multiples blessures graves à la tête.

Le suspect, dont l’identité n’a pas encore été révélée, aurait travaillé comme prostituée dans la capitale bavaroise selon The Local. Il aurait été emmené par Franz Schmid à son domicile la nuit du crime.

Les enquêtes diligentées à l’époque ont révélées qu’une personne inconnue a tué l’homme dans son appartement en utilisant un objet tranchant avant de repartir avec de l’argent.

Le meurtrier présumé, âgé de 25 ans au moment des faits, n’est pas inconnu de la justice. Il a déjà purgé une peine de prison en Slovénie il y a quelques années après avoir été impliqué dans une bagarre qui a causé la mort d’un homme.

Cette affaire a mis à l’épreuve le récent traité signé entre l’Allemagne, l’Autriche et la Slovénie visant à renforcer leur coopération policière.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales

Sondage

Que redoutez-vous le plus du prochain président ?

Résultats du sondage