Benjamin Netanyahou affirme qu’Israël est prêt à soigner les blessés d’Alep

Benjamin Netanyahou affirme qu’Israël est prêt à soigner les blessés d’Alep Source: Reuters
Le Premier ministre israélien souhaite soigner les civils blessés lors du conflit syrien

Le Premier ministre israélien a déclaré le 20 décembre que son pays était prêt à soigner des Syriens blessés dans le conflit qui ravage le pays et plus spécialement ceux touchés durant les derniers combats à Alep.

«Nous voyons la terrible tragédie et les souffrances qui frappent les civils et j’ai demandé au ministre des Affaires étrangères de trouver un moyen d’étendre notre assistance médicale aux civils blessés lors des combats en Syrie, notamment à Alep où nous sommes préparés à prendre soin des femmes et enfants blessés et également des hommes s’ils ne sont pas des combattants.» Voici ce qu’a déclaré le 20 décembre le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou à un parterre de journalistes étrangers durant un meeting à Jérusalem.

«Nous aimerions faire ceci : les amener en Israël et prendre soins d’eux dans nos hôpitaux comme nous l’avons fait avec des milliers de civils syriens. Nous cherchons des moyens pour passer à l’action au moment même où nous parlons», a-t-il ajouté.

Profitant de l’occasion pour donner son avis sur la situation syrienne, le chef du gouvernement de l’Etat hébreu s’est montré pessimiste : «Est-ce que je vois une résolution à la situation syrienne ? Non. Ce ne sera certainement pas une Syrie heureuse, ça c’est sûr. Est-ce que ce sera une Syrie unie ? J’en doute. Vous avez des enclaves là-bas et je ne pense pas qu’elles sont sur le point de disparaître.»

Selon l’armée israélienne, plus de 2000 syriens ont été soignés dans les hôpitaux du pays depuis 2013.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales