Vladimir Poutine se dit prêt à proposer les armes anti-terroristes les plus modernes à d'autres pays

Vladimir Poutine se dit prêt à proposer les armes anti-terroristes les plus modernes à d'autres pays Source: Reuters

Lors d'une commission internationale sur la coopération militaro-technique, Vladimir Poutine a rappelé le rôle joué par la Russie dans la lutte anti-terroriste, déclarant que la Russie était prête à fournir des armes de pointe aux autres Etats.

«Nous sommes prêts à proposer l'armement le plus avancé en matière de lutte contre le terrorisme à nos partenaires, dont des avions de combat, des système de défense aériens, des lance-roquettes multiples et des véhicules blindés», a déclaré le président russe Vladimir Poutine, lors d'une commission internationale sur la coopération militaro-technique ce lundi 12 décembre.

Estimant que la Russie «apporte une contribution significative au combat contre le terrorisme international», Vladimir Poutine a souligné le fait que «la recrudescence des violences liées à la menace terroriste touche un nombre croissant de pays», citant notamment la Syrie, la Libye, l'Irak ou encore l'Afghanistan.

Face à ces Etats, les groupes terroristes disposent d'une organisation sans cesse plus perfectionnée, de formations de haut niveau tant au niveau du terrain que de la stratégie, ainsi que d'armes de pointe, parfois sorties directement des usines occidentales, a indiqué Vladimir Poutine. Il a ajouté que la Russie était soucieuse d'aider ses partenaires à relever ce défi.

Avec des ventes d'armes dépassant 50 milliards de dollars, la Russie est le numéro deux mondial des ventes d'armes, fournissant plus d'une centaine d'Etats. Au cours de l'année 2015, Moscou a livré des équipements militaires à plus de 58 Etats, «tout en se plaçant dans la logique de concurrence parfois rude du marché et devant parfois faire face à des partenaires peu fiables», a fait remarquer le président russe. 

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.