Séisme de magnitude de 6,5 en Indonésie : le bilan monte à 97 morts, des immeubles détruits

Séisme de magnitude de 6,5 en Indonésie : le bilan monte à 97 morts, des immeubles détruits© Zian Muttaqien Source: AFP
Un bâtiment détruit par le séisme dans la province d'Aceh, à Sumatra

Un séisme d'une magnitude de 6,5 sur l'échelle de Richter a frappé la province d’Aceh, à Sumatra, faisant plus de 50 victimes. De nombreuses personnes seraient piégées dans les décombres d'immeubles effondrés, selon les autorités locales.

Selon le chef de l’armée indonésienne, le général Tatang Sulaiman, 97 personnes seraient décédées dans le séisme. L’Agence nationale de gestion des catastrophes (BNPB) a fait savoir que 78 personnes avaient été gravement blessées.

Selon l’AFP, les infrastructures locales ont du mal à faire face à l'urgence de la situation : «L'hôpital n'a pas pu accueillir tous les patients, nous avons dû les envoyer dans des hôpitaux voisins», a déclaré un responsable du district de Pidie Jaya.

L'Agence nationale de gestion des catastrophes a confirmé qu'au moins dix magasins et quatre maisons de la province d’Aceh avaient été détruits. Des poteaux électriques et une mosquée dans le district de Bireuen ont aussi été endommagés, selon l'organisme.

Le séisme a eu lieu dans la matinée du 7 décembre, à dix kilomètres au nord de la petite ville de Reuleuet, dans l'île de Sumatra, et à une profondeur de 17,2 kilomètres, selon l'Institut américain de géophysique (USGS). Au moins cinq répliques ont suivi la principale secousse.

«Le séisme a été largement ressenti et de nombreuses personnes prises de panique se sont précipitées dehors alors que des immeubles s’effondraient», explique un responsable du BNPB, Sutopo Nugroho, cité par Reuters.

Si aucune alerte au tsunami n'a été déclenchée, les secours ont fort à faire. «Nous déployons des engins de chantier pour aider et nous espérons sauver ceux qui sont coincés sous les décombres», a ainsi affirmé à l’AFP le chef de l'Agence nationale de gestion des catastrophes.

L'Indonésie est située sur la «ceinture de feu» du Pacifique, où la collision de plaques tectoniques est responsable de fréquents tremblements de terre et d'une importante activité volcanique. Le séisme de décembre 2004, suivi d'un tsunami, avait fait environ 170 000 morts en Indonésie.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»