Maïdan 3 ? Des protestataires ont dressé des tentes sur la place de Kiev et demandent des comptes

Maïdan 3 ? Des protestataires ont dressé des tentes sur la place de Kiev et demandent des comptes Source: Reuters
Les protestataires sur la place de Maïdan

Des protestataires se sont rassemblés sur Maïdan et y ont dressé des tentes en demandant au président Petro Porochenko et à son gouvernement de rendre des comptes sur la mise en œuvre des réformes promises il y a un an.

Selon l’agence de presse russe Tass, une centaine de manifestants environ ont installé dimanche au moins cinq tentes sur la place qui avait été à l’origine du soulèvement qui avait provoqué le départ de l’ex-président ukrainien Viktor Yanoukovitch.

Les manifestants demandent que Petro Porochenko et ses ministres «parlent au peuple» et rendent compte des progrès réalisés dans la mise en œuvre des réformes qu’ils avaient promises l’année dernière, a déclaré l’un des organisateurs Roustam Tachbaev à l’agence Ruptly. Il a précisé que les manifestants ne demandaient pas le renversement du gouvernement.

«Nous avons lancé cette campagne, dressé des tentes et baptisé cette protestation Maïdan 3 », a-t-il encore ajouté avant de conclure : «Nous demandons que ces personnes remplissent les devoirs qu’elles sont obligées d’accomplir».

Les pancartes des manifestants disaient «Dégageons [le Premier ministre Arseny] Iatseniouk et ses réformes», «Je fais une grève de la faim contre la déréliction administrative» et «Poutine se satisfait d’une Ukraine corrompue».

Cette action fait suite à une vaste marche populaire qui a eu lieu samedi à Kiev et à laquelle 3 000 personnes ont participé en brandissant des slogans comme «On a faim», «Augmentez les retraites» ou encore d’autres en soutien à la communauté LGBT. D’autres ont appelé à l’impeachment au président Petro Porochenko, en disant que son gouvernement n’a pas pu faire face aux problèmes du pays.

Maïdan 3 ? Des protestataires ont dressé des tentes sur la place de Kiev et demandent des comptes
La marche des protestataires à Kiev

Les protestations de Maïdan ont commencé en 2013 comme une campagne paisible contre le refus du président alors en fonction Viktor Yanoukovitch de signer l’accord d’association avec l’Union européenne (UE). Après le renversement du président, les nouvelles autorités ont promis d’effectuer d’importantes réformes politiques et sociales nécessaires pour que l’Ukraine puisse se conformer aux normes économiques et démocratiques de l’UE et par la suite éventuellement se joindre à l’Union.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»