Passer au vert : les pilotes de Formule E circulent près du Kremlin à 250 km/h

Les bolides électriques ont multiplié les passages sous les ors du Kremlin Source: RIA NOVOSTI
Les bolides électriques ont multiplié les passages sous les ors du Kremlin

Le Kremlin et la Place Rouge sont plus habitués à attirer les touristes que les voitures de course. Cependant, 20 pilotes automobile ont été capables de circuler à des vitesses allant jusqu’à 250 km/h dans des voitures électriques au cœur de Moscou.

Moscou accueillait ce week end l’avant-dernière course de la saison du championnat du monde de Formule E (pour les voitures électriques), remportée par le Brésilien Nelson Piquet Jr, devant son compatriote Lucas di Grassi. Voilà qui promet un final palpitant puisque la dernière course de la saison, qui aura lieu à Londres, permettra de sacrer le champion du monde de la spécialité.

Les gagnants du Grand Prix de Moscou de Formule E Source: RIA NOVOSTI
Les gagnants du Grand Prix de Moscou de Formule E

A Moscou, les supporters se sont agglutinés le long des rives de la Moskova et des murs du Kremlin pour pouvoir jeter un œil sur les bolides électriques. Les organisateurs ont annoncé que plus de 10 000 fans étaient venus assister à l’évènement qui pourrait bien devenir régulier au sein du calendrier de Forumule E.

«L’endroit est absolument unique et j’ai été vraiment surpris et fier que les organisateurs aient été capables d’organiser le championnat du monde de Formule E dans les dix meilleures villes du monde, et Moscou en fait partie», s’est félicité Jean Todt, le président de la Fédération internationale de l'automobile.

Des voitures électriques peuvent atteindre des vitesses allant jusqu’à 250 km/h, mais il y a un atout supplémentaire, elles sont vraiment silencieuses et ne produisent aucune émission nocive. Elles ne sont peut-être pas au même niveau que les Formule 1 pour l’instant, mais le pilote brésilien Lucas di Grassi qui a terminé la course deuxième, a fait savoir qu’il était impressionné par le rythme auquel les voitures de course électriques progressent.

Ces voitures vont accélérer et devenir de plus en plus rapide chaque année. Il est certain que dans cinq ans, nous atteindrons la même vitesse que les Formule 1», a souligné le pilote.

Mais en Russie, l’évènement de sport automobile le plus important reste le Grand Prix automobile de Formule 1 qui aura lieu à Sotchi au mois d’octobre. L’année dernière, la ville du sud du pays avait organisé son premier Grand Prix, remporté par le britannique Lewis Hamilton.

De passage à Moscou, Jean Todt en a profité par rassurer tous les fans russes de Formule 1 après les rumeurs de boycott du Grand Prix de Russie en raison des tensions qui sont apparues entre Moscou et l’Occident suite à la crise ukrainienne.

«Qui pourrait organiser un boycott du Grand Prix de Russie, comment serait-ce possible ?», a déclaré Jean Todt à l’agence Tass. «L’année dernière, avant l’étape de Sochi, il y avait certaines discussions, mais cela était dû à la crise politique. Il y a eu des revendications politiques de certaines personnes qui n’ont abouti à rien», a poursuivi l’intéressé.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales