Martin Scorsese rencontre le pape François 30 ans après le film «La dernière tentation du Christ»

Martin Scorsese rencontre le pape François 30 ans après le film «La dernière tentation du Christ»© Reuters Source: Reuters

Le Pape a reçu le célèbre réalisateur au Vatican au lendemain de la projection de son nouveau film sur la mission de jésuites portugais au Japon et près de 30 ans après le controversé «La dernière tentation du Christ», jugé alors blasphématoire.

Martin Scorsese, qui aurait envisagé de rejoindre les ordres dans sa jeunesse, a rencontré le Pape au lendemain de la projection de son nouveau film, «Silence», qui traite des jésuites portugais dans le Japon du XVIIe siècle, à un collège pontifical réunissant près de 300 prêtres jésuites.

Selon un communiqué du Vatican, le pape François s'est entretenu avec Martin Scorsese, sa femme et ses deux filles, lors d'une entrevue «très cordiale» d'une quinzaine de minutes lors de laquelle le Souverain pontife a notamment dit qu'il avait lu le livre ayant inspiré «Silence», avant de discuter avec le réalisateur des missionnaires jésuites au Japon.

Martin Scorsese a remis au Pape des images encadrées représentant des «chrétiens cachés» au Japon, dont une reproduction d'une ancienne image de la Vierge de Nagasaki et un portrait des «martyrs du Japon». Le pape a quant à lui offert des chapelets à la famille Scorsese.

Le chef de l'Eglise catholique a notamment fait savoir que le sujet du film l'avait particulièrement touché. En effet, dans sa jeunesse, le jeune Jorge Mario Bergoglio avait lui-même rejoint un ordre jésuite dans le but de devenir missionnaire en Asie, un souhait qui n'a jamais été mené à terme en raison de problèmes de santé.

Un des films les plus célèbres de Scorsese, «La dernière tentation du Christ», sorti sur les écrans en 1988 et nominé pour l'oscar du meilleur réalisateur, avait provoqué une bataille féroce dans la sphère culturelle américaine.

En effet, la représentation de Jésus en homme confus et une séquence de rêve érotique de ce dernier dans lequel il s'adonne aux plaisirs de la chair avec Marie-Madeleine avait choqué les chrétiens conservateurs, qui ont qualifié le film de blasphématoire.

Lire aussi : «Une guerre mondiale contre la famille» : le pape François pourfend la théorie du genre

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.