Les Etats-Unis et les grands médias, une danse sur la tombe de Fidel Castro ?

Les Etats-Unis et les grands médias, une danse sur la tombe de Fidel Castro ?

Le décès de Fidel Castro ne semble pas avoir attristé tout le monde : certains médias américains se félicitent ouvertement de la mort du «dictateur»… en éludant le ressenti tout autre de plusieurs millions de personnes.

La soirée de départ de Fidel Castro dépasse l’imagination. On aurait pu croire qu’il reposerait en paix maintenant, mais c’est loin d’être le cas – certains médias américains n'ont pas profité de sa mort pour arrêter de critiquer le défunt dirigeant de Cuba.

Des millions de personnes le détestaient, ce qui ne l’empêchait pas d’être aimé par des millions d’autres. Pourtant, une majorité des Américains ne le saura sans doute jamais. Tout ce qu’ils en savent, c’est qu’il était un dictateur. 

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales

Sondage

Parmi ces déplacements de campagne électorale, lequel jugez-vous le plus opportuniste ?

Résultats du sondage