Du prix Nobel à l'Oscar ? Les Casques blancs syriens dans la tourmente après une fausse vidéo virale

Du prix Nobel à l'Oscar ? Les Casques blancs syriens dans la tourmente après une fausse vidéo virale© Capture d'écran Youtube
La vidéo a depuis été supprimée par les comptes officiels, mais reprise sur internet

Déjà sujette à de nombreuses controverses, l'organisation des Casques blancs est de nouveau sous le feu des critiques après avoir mis en scène une fausse vidéo de sauvetage en Syrie pour créer le buzz sur internet : le «mannequin challenge».

Une vidéo mettant en scène des membres de l'organisation syrienne des Casques Blancs prenant part à un «mannequin challenge» avec un prétendu blessé, a soulevé de nombreuses questions sur internet concernant son authenticité.

Si les vidéos populaires du «mannequin challenge» ne mettent généralement en scène que des personnes restant figées tout au long de la vidéo, dans une posture généralement improbable, la séquence publiée par les Casques Blancs se termine différemment, avec la mise en scène d'un sauvetage.

Lire aussi : Syrie : malgré leurs affinités, les Casques blancs reçus avec les honneurs à Paris (VIDEO)

Les efforts déployés par l'organisation, financée par l'Occident, pour rendre leur vidéo de simulacre de sauvetage la plus crédible possible (poussière sur le visage de la prétendue victime prise au piège dans les décombres, bruits d'explosions, sirène d'ambulance...) ont perturbé plus d'un utilisateur du réseau social Twitter, qui se sont indignés de l'exercice, jugé déplacé.

«Je ne comprends pas le but de participer à une mise en scène pour démontrer son authenticité», a estimé un internaute.

«Ils s'entraînent pour leurs autres vidéos ?», s'est demandé un autre utilisateur de Twitter, sous-entendant que les documents précédents présentés comme authentiques, ne le seraient finalement pas.

Alors que l'organisation était nominée pour le prix Nobel de la paix, certains ont soulignés ironiquement que désormais, elle pourrait peut être prétendre à l'obtention d'un Oscar pour sa mise en scène.

Après avoir finalement réalisé que l'opération de communication était en train de tourner au fiasco, les Casques blancs ont supprimé la vidéo. Néanmoins trop tard...

Plusieurs utilisateurs de Twitter ont profité de la polémique pour rappeler certains aspects controversés de cette organisation, comme l'engagement de ses sauveteurs dans l'action armée.

Malgré les sollicitations de RT pour obtenir une réaction du média anti-Assad RFS qui a publié la vidéo, aucune réponse ne nous a été accordée pour le moment.

Les Casques blancs, qui se présentent comme une organisation humanitaire œuvrant au sauvetage de civils dans les zones occupées par l'opposition à Bachar el-Assad en Syrie, bénéficient d'une très large couverture médiatique complaisante de la part des médias occidentaux, ainsi qu'un important appui diplomatique. Des représentants de cette organisation ont même été reçus par le président de la République François Hollande au Palais de l'Elysée.

Néanmoins, ces activistes font aussi l'objet de nombreuses critiques, de la part d'observateurs indépendants. D'après Vanessa Beeley, journaliste et chercheuse, les Casques blancs «sont entièrement compris dans les régions contrôlées par les terroristes. Ils fournissent des soins médicaux aux terroristes, ils acheminent les équipements par la Turquie dans les régions terroristes […]. Ils ont été filmés participant à l’exécution d’un civil à Alep. Ils diffusent des vidéos, sur leurs pages dans les réseaux sociaux, des exécutions de soldats et de civils arabes».

Lire aussi : «Les preuves du soutien aux terroristes en Syrie par "les Casques blancs" financés par l’étranger»

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»