Les Etats-Unis renforcent leurs moyens de «dissuasion» en Europe avec un gigantesque envoi d'armes

Les Etats-Unis renforcent leurs moyens de «dissuasion» en Europe avec un gigantesque envoi d'armes© Capture d'écran site internet de l'armée américaine
Les conteneurs sont arrivés dans un port allemand avant d'être réexpédiés dans l'est de l'Europe

L'armée américaine a envoyé plus de 600 conteneurs remplis de munitions afin d'équiper les forces armées des Etats-Unis présentes en Europe. Cela constitue l'envoi d'armements le plus important que le Vieux Continent ait connu depuis 20 ans.

«Il s'agit de dissuasion. Nous pourrions avoir 1 000 chars ici, mais si nous n'avions pas de munitions pour eux, ils n'auraient aucun effet dissuasif», a déclaré le lieutenant général Ben Hodges, commandant des forces américaines en Europe, au sujet de l'envoi de 620 conteneurs d'armements, réceptionnés dans le port de Nordenham en Allemagne, avant d'être réexpédiés dans l'est de l'Europe.

«Nous continuons d'installer notre présence en Europe. Cela aidera à rassurer nos alliés, avec une défense commune de l'Europe si nécessaire», a précisé le lieutenant-colonel Brad Culligan dans un communiqué.

«Nous acheminons des munitions sur ce théâtre [d'opération] pour réalimenter le théâtre européen pour tout type d'exercice ou toute potentielle mission future à venir», a-t-il ajouté.

Cet envoi de munitions fait partie d'un plan plus général de l'armée américaine qui vise à renforcer sa présence et celle des forces de l'OTAN en Europe de l'Est afin de défendre la région contre ce qu'ils décrivent comme une «agression russe».

Le Pentagone a annoncé début novembre le déploiement en janvier prochain de deux unités lourdement armées : la 3e brigade blindée de combat de la 4e division d'infanterie du Colorado et la 10e brigade d'aviation de combat originellement basée à New York.

De nombreuses manœuvres militaires ont eu lieu ces derniers mois dans les Etats baltes, en Pologne et sur la mer Noire, afin de rassurer ces alliés de l'OTAN.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»