La flotte russe prête à bombarder les djihadistes à Alep depuis la Méditerranée

La flotte russe prête à bombarder les djihadistes à Alep depuis la Méditerranée Source: Sputnik

Suite à l'échec de la trêve négociée par la Russie et les Etats-Unis, la marine russe s'apprête à lancer une offensive depuis la Méditerranée pour frapper les combattants djihadistes à Alep.

«L'opération sera lancée dans les heures les plus proches», apprend-on d'une source au sein de la Défense russe mardi 8 novembre au soir. A partir notamment du porte-avion Amiral Kouznetsov et du croiseur de bataille Pierre le Grand, des avions s'élanceront équipés d'armes de précision afin de lancer une offensive aérienne sur Alep et les localités des alentours.

Selon la même source citée par Interfax, le but est d'empêcher les combattants djihadistes, qui tiennent la ville depuis 2012, d'être ravitaillés ou de recevoir du renfort. 

Les forces armées russes et syriennes n'ont pas lancé de frappes aériennes sur les combattants de l'Etat islamique depuis le 18 octobre dernier. Une trêve humanitaire avait été négociée avec les Etats-Unis, afin de permettre aux populations civiles d'évacuer la ville et de soigneur les blessés. Or les terroristes ont profité de la trêve humanitaire pour renforcer leur position et intensifier leur présence dans le nord du pays, affirme la Défense russe.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales