Violentes manifestations au Chili : la police réplique par des canons à eau et des gaz lacrymogènes

Violentes manifestations au Chili : la police réplique par des canons à eau et des gaz lacrymogènes© Ivan Alvarado Source: Reuters
Manifestation au Chili

Le 4 novembre, la capitale chilienne, Santiago, a été secouée non seulement par un séisme, mais aussi par une véritable bataille rangée entre les forces de l’ordre et les habitants protestant contre la réforme du système de retraites.

A Santiago, la police anti-émeutes a utilisé des gaz lacrymogène et des canons à eau pour disperser les milliers de gens réunis contre les réformes du régime de retraites proposées par la présidente, Michelle Bachelet.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales