Afghanistan : deux soldats américains tués, deux autres blessés lors d'une opération à Kunduz

Afghanistan : deux soldats américains tués, deux autres blessés lors d'une opération à Kunduz Source: AFP
Des secouristes transportent un soldat gravement blessé

Deux soldats américains ont été tués, deux autres blessés dans un raid contre des positions des talibans dans la province afghane de Kunduz, a annoncé l'armée américaine.

Des soldats américains se sont retrouvés sour le feu taliban lors d’une opération conjointe avec les forces afghanes à Kunduz pour tenter de déloger les talibans et mettre un terme à leur activité dans la région. D’après les informations transmises par le général John Nicholson, au moins deux soldats auraient été tués, deux autres blessés.

Le Pentagone n’a pour le moment pas donné d’autres détails mais les identités des militaires tués dans l'opération ont été révélées.

Les talibans ont intensifié leurs attaques dans de nombreuses parties du pays, et notamment dans la province de Kunduz.

John Nicholson a souligné que, malgré cet événement tragique, les Etats-Unis restaient fermes dans leur engagement à aider leur partenaires afghans à défendre leur nation.

Depuis le retrait de la majorité des forces occidentales fin 2014, l'Opération Resolute Support implique 12 000 hommes, dont près de 10 000 Américains. Sous commandement américain, les soldats sont chargés de former, conseiller et assister leurs pairs afghans et de les appuyer dans leur lutte contre les talibans et Daesh, cette dernière organisation étant surtout présente dans l'est du pays.

Depuis l'extension de leur mandat en juin par le président Barack Obama, les troupes américaines mènent des frappes aériennes pour protéger leurs alliés afghans ou barrer l'avancée des insurgés islamistes.

Lire aussi : Afghanistan : un soldat de l'OTAN tué par un homme vêtu d'un uniforme militaire afghan

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales