L’ambassade russe à Damas bombardée depuis une zone contrôlée par les rebelles

L’ambassade russe à Damas bombardée depuis une zone contrôlée par les rebelles© Michael Alaeddin Source: Sputnik

Pour la troisième fois en octobre, l’ambassade russe en Syrie, située dans la capitale Damas, a été ciblée par des tirs d’obus provenant d’une zone contrôlée par des rebelles islamistes, sans faire de victimes.

Les deux obus qui ont frappé l’ambassade dans l’après-midi du 28 octobre ont été envoyés depuis «le district de Jobar, contrôlé par les forces anti-gouvernementales», a indiqué le ministère russe des Affaires étrangères, précisant que «par une heureuse coïncidence», aucune victime n’était à déplorer.

Les bâtiments ont toutefois subi des «dommages matériels» et quatre voitures de diplomates russes ont été touchées.

Il s’agit de la troisième fois depuis le début du mois d'octobre que l’ambassade de Russie, située dans le quartier de Mazraa, dans le centre de Damas, est bombardée depuis des zones contrôlées par des terroristes. Les deux attaques précédentes, respectivement le 4 et le 13 octobre, ont également causé des dégâts aux bâtiments sans faire de victime.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales