Des bombardements de rebelles sur Alep font 3 morts et 27 blessés, dont des enfants

© @MuradGazdiev

Ce bombardement survient en pleine trève humanitaire, alors que Moscou avait annoncé ce mardi un arrêt immédiat des raids russes et syriens sur Alep, afin de permettre l'évacuation des civils hors des quartiers rebelles.

Trois personnes ont été tuées et 27 autres blessées, parmi lesquelles trois enfants, dans des bombardements des rebelles sur les quartiers Ouest d'Alep, a indiqué le correspondant de RT sur place, Murad Gazdiev. Le raid a eu lieu en plein milieu de la trêve humanitaire de 48 heures décrétée par les forces russes et syriennes, qui devait permettre l'évacuation des civils.

Les rebelles, parmi lesquels des djihadistes du Front Al-Nosra, contrôlent la partie orientale d'Alep. Leurs bombardements se sont intensifiés au cours des derniers jours, visant principalement les zones contrôlées par le gouvernement syrien.

«Les bombardements ne se sont pas réellement arrêtés aujourd'hui. Nous avons entendu des tirs depuis les positions des rebelles à peu près toutes les demies heures», a déclaré Murad Gazdiev. Il a précisé que si la plupart des obus avaient touché des toits ou des places désertes, l'un d'eux avait atterri dans un endroit rempli de monde.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales