Allemagne : deux morts et six blessés graves après une explosion dans une usine chimique (VIDEO)

© Capture d'écran Instagram, @mariusmischke.

Une explosion a provoqué un incendie dans une usine de la ville allemande de Lampertheim, appartenant au groupe de produits chimiques BASF, le 17 octobre. Un bilan en début de soirée a fait état de deux morts, six blessés graves et six disparus.

La compagnie de produits chimiques allemande BASF a fait état de deux morts et six blessés graves après qu'une explosion ait frappé un site de l'industriel dans la ville de Lampertheim le lundi 17 octobre en afin d'après-midi. La police allemand a quant à elle déploré «six blessés graves et un nombre encore indéterminé de blessés légers».

Lundi, en fin de matinée, le géant de produits chimiques allemand BASF avait indiqué qu'une explosion était survenue dans l'usine du de la ville de Lampertheim, dans l'ouest de l'Allemagne, «lors de travaux sur un système de pipelines». La déflagration avait provoqué un incendie dans le site industriel.

A l'issu de cet incident, un certain nombre d'internautes ont diffusé sur les réseaux sociaux des photographies et vidéos de la colonne de fumée s'élevant de l'usine envahie par les flammes. Selon la mairie de Lampertheim citée par l'agence AFP, un navire des pompiers a été déployé sur place (la ville se trouvant au bord du Rhin).

Dans l'après-midi de samedi, le groupe BASF a souhaité se montrer rassurant, affirmant dans son communiqué que cet incendie ne représentait aucune menace d'ordre écologique. «Les véhicules de mesures environnementales de BASF sont utilisés aux alentours du bâtiment» a ainsi fait savoir l'entreprise allemande, en précisant qu'aucune trace de contamination n'avait pour l'instant été relevée.

Néanmoins, le groupe allemand a invité sur Twitter les habitants de Lampertheim à rester chez eux et à garder leurs fenêtres fermées.

De plus, le compte Twitter de la ville a fait savoir que des habitants s'étaient plaints d'irritations des voies respiratoires depuis l'incident.

 Les origines du sinistre n'ont pas encore été établies.

La ville allemande de Lampertheim, où se trouve l'édifice industriel, est située dans le Land de Hesse, dans l'ouest du pays.

D'après le journal allemand Die Welt, 13 incidents sont survenus dans des usines de BASF depuis le début de l'année. En juin, le ministère allemand de l'Environement avait annoncé l'ouverture d'une enquête à l'issue d'un accident impliquant du phosgène dans une usine chimique à Mayence. Ses conclusions sont attendues en novembre.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales