L’ambassade de Russie à Damas sous le feu des rebelles pendant deux heures

Le territoire de l’ambassade a été entièrement recouvert d’éclats d’obus après deux heures de tirs fournis le 12 octobre, a annoncé le ministère russe des Affaires étrangères, ajoutant que personne n’avait été blessé.

«Le 12 octobre, à partir de 11h30, le quartier de Damas où l’ambassade de Russie se trouve a été pris pour cible d'un feu de mortier pendant environ deux heures depuis le quartier de Jobar, contrôlé par des extrémistes», indique le communiqué du ministère russe des Affaires étrangères.

Un obus a explosé près d’un point de sécurité de la mission diplomatique, un autre près de l’entrée de la section consulaire. Deux autres ont atterri à quelques centaines de mètres de la clôture de l’ambassade, a précisé le communiqué.

Un autre obus est tombé sur le toit d’une école locale, près de l’ambassade, sans avoir explosé.

Lire aussi : L’ambassade de Russie à Damas cible de tirs depuis la zone contrôlée par les terroristes

C’est la deuxième fois en moins d'un mois que l’ambassade de Russie en Syrie se retrouve sous le feu des rebelles. La semaine dernière, deux obus avaient atterri à proximité de l’immeuble de la mission sans faire ni mort ni blessé.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales