Avec les BRICS, la Russie veut discuter d’une alternative au système de paiement SWIFT

BRICS© Ueslei Marcelino Source: Reuters
BRICS

La Banque de Russie a proposé d’entamer des discussions sur la création d’un système de paiement international semblable au système SWIFT pour pallier l’exclusion de ce système dont certains pays pourraient être victimes.

«Pour parler plus sérieusement, maintenant il n’y a aucune équivalent à SWIFT dans le monde, c’est unique. Le seul sujet qui peut constituer un intérêt pour nous au sein des BRICS, c’est de considérer et de discuter la possibilité de mettre en œuvre un système qui s’applique aux BRICS comme un soutien», a déclaré la vice-gouverneur de la Banque Centrale de la Fédération de Russie Olga Skorobogatova.

La Russie a obtenu une place au conseil d’administration de SWIFT en mars dernier en dépit des menaces nombreuses de la part des Etats-Unis et de leurs alliés de déconnecter la Russie de ce système.

Olga Skorobogatova a notamment précisé que quelques changements avaient été opérés dans le cadre réglementaire de SWIFT ce qui permet maintenant à ce système de résister à d’éventuelles sanctions ou restrictions venant de l’extérieur.

SWIFT est un système international de transmission de transactions financières. Parmi ses clients, on trouve plus de 10 000 grandes institutions internationales dans 210 pays. Chaque année, environ 5,5 billions d’euro transitent par ce système.

La Russie est le deuxième plus grand consommateur de SWIFT dans le monde après les Etats-Unis. Plus de 600 banques et sociétés russes l’utilisent en transitant chaque année environ 80 % de tous les paiements du pays. 

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales