Moscou : arrestation d'un homme armé qui menaçait de mettre le feu à une synagogue

Deux jours avant le Nouvel An juif, un homme armé d’un pistolet et d’un bidon d’essence a pénétré dans une synagogue de Moscou, menaçant d’y mettre le feu. La police, arrivée très rapidement, l’a arrêté mais il avait déjà tiré sur un gardien.

Dans l’après-midi du 1er octobre, un homme armé d’un bidon d’essence et d’un pistolet a forcé l’entrée d’une synagogue moscovite située en plein centre de la ville et menacé d’y mettre le feu. Un gardien a bien tenté d’empêcher l’assaillant d’y pénétrer mais il n’a pas réussi, l’agresseur lui ayant tiré dessus. Il a été hospitalisé.

La police est arrivée sur les lieux en quelques minutes et a pu procéder à l’arrestation de l’assaillant. Ce dernier s’appellerait Ivan Lebedev, et aurait 40 ans. Ses motivations sont encore inconnues à ce stade. Mais au moment de son arrestation, il a répondu à la question d'un journaliste qui lui demandait pourquoi il avait agi de la sorte: «Je l'ai fait pour les Russes».

L’agresseur semblait déterminé. Il y agi pendant le Shabbat, deux jours avant le Nouvel An juif, où d’habitude la synagogue est comble.

A Moscou, les attaques de synagogues sont plutôt rares. La dernière s’est déroulée le 11 janvier 2006. Un nationaliste âgé de 20 ans, Alexander Koptsev, avait blessé un rabbin et neuf juifs avec un couteau. Il a été condamné à 16 ans de la colonie pénitentiaire.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales