Somalie : au moins trois morts dans l'explosion d'une voiture piégée à Mogadiscio

- Avec AFP

© Capture d'écran du compte de Twitter

Au moins trois personnes ont été tuées et cinq autres, blessées dans l'explosion d'une voiture piégée près d'un restaurant de Mogadiscio. Les islamistes radicaux du groupe Al-Shabbaab ont revendiqué l'attentat.

La capitale somalienne a été secouée par l'explosion d’une voiture piégée près d’un restaurant situé près du quartier général de l'Agence nationale de renseignement somalienne, en plein centre ville, le 1er octobre. Selon le bilan préliminaire, au moins deux personnes ont été tuées et cinq autres ont été blessées.

L'attentat a été revendiqué par les islamistes radicaux du groupe Al-Shabbaab, affilié à Al-Qaïda, qui ont l'habitude de mener de telles opérations dans Mogadiscio.

Confrontés à la puissance de feu de la force de l'Union africaine en Somalie (Amisom), déployée en 2007 pour soutenir le fragile gouvernement somalien, les shebab ont été chassés de Mogadiscio en août 2011.

Ils ont ensuite perdu l'essentiel de leurs bastions, mais ils contrôlent toujours de vastes zones rurales d'où ils mènent des opérations de guérilla et des attentats-suicides, souvent jusque dans la capitale.

La Somalie est censée organiser dans les semaines à venir des élections au suffrage indirect, qui devraient se solder par l'élection d'un nouveau président d'ici le 30 novembre.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales