Pepe the Frog est devenu un «symbole de la haine» selon une organisation juive américaine

Un meme de Pepe the Frog avec Donald Trump
Un meme de Pepe the Frog avec Donald Trump

L'influente association de lutte contre l'antisémitisme Anti-Defamation League (ADL) a officiellement classé la célèbre grenouille Pepe the Frog, mascotte des supporters de Trump, comme étant un «symbole de la haine» sur internet.

L'ADL, l'une des organisations les plus importantes de lutte contre l'antisémitisme et le racisme aux Etats-Unis, classe désormais les représentations de «Pepe the Frog» dans la même liste que la croix gammée ou le drapeau confédéré, au motif que ce symbole est utilisé «pour suggérer des notions racistes, antisémites ou sectaires».

A l'origine simple personnage de bande-dessinée, Pepe the Frog est devenu célèbre par de nombreux memes pullulant sur internet, d'abord sur les forums de 4Chan pour devenir l'un des memes les plus utilisé sur le site Tumblr.

Mais en 2016, Pepe the Frog a été récupéré par les membres de la mouvance de droite dite «alternative», notamment représentée par le candidat à la présidentielle Donald Trump.


Le milliardaire, ainsi que son fils, ont d'ailleurs posté des memes le mettant en scène avec la célèbre grenouille.

«Pepe est un personnage de bande dessinée qui a démarré sa vie sur internet comme un meme innocent utilisé par des adolescents […] mais ces derniers mois, Pepe n'a été utilisé que quasi-exclusivement par des suprémacistes blancs», peut-on lire sur le site de campagne d'Hillary Clinton.

«Une fois encore, des personnes racistes ont pris un meme internet populaire et l'ont déformé pour servir leurs propres objectifs qui consistent à répandre le sectarisme et à harceler les utilisateurs» de réseaux sociaux, a déploré le président de l'ADL, Jonathan Greenblatt.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales