Syrie : les deux plus grands hôpitaux d'Alep-Est auraient été touchés par des frappes

- Avec AFP

© Abdalrhman Ismail Source: Reuters

Les deux plus grands hôpitaux de la partie d'Alep contrôlée par les rebelles auraient été touchés le 28 septembre par des frappes aériennes, a confié à l'AFP une ONG médicale. Ces informations n'ont pas encore été confirmées.

«L'attaque est survenue à 4h du matin. Un avion militaire les a visés directement», a indiqué Adham Sahloul, de l'ONG Syrian American Medical Society (SAMS), basée aux Etats-Unis, concernant les frappes qui ont touché deux importants hôpitaux d'Alep.

Dans l'un des deux hôpitaux, un générateur aurait été complètement détruit, rapporte l'ONG. Trois employés auraient été blessés dans le deuxième, dont le chauffeur d'une ambulance, une infirmière et un comptable.

«Il ne reste plus [à Alep-Est] que six hôpitaux encore en activité, maintenant que ces deux établissements sont hors service», a-t-il précisé.

Les deux hôpitaux disposent de services d'urgences et d'unités de traitement des traumatismes. Par le passé, ils avaient essuyé d'autres attaques aériennes, explique Adham Sahloul, qui estime que ces bombardements étaient «délibérés».

Pour le moment, ces révélations n'ont pas pu être confirmées par des sources officielles.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales