Le ministère russe des Affaires étrangères publie des clauses de l'accord syrien avec Washington

© Andrew Kelly Source: Reuters

Moscou a révélé certains documents évoquant l'accord sur le cessez-le-feu en Syrie après la récente publication de documents par les Etats-Unis. La Russie appelle Washington à publier l'intégralité de l'accord.

«Il y a quelques jours, le Département d'Etat américain a publié sur son site web une partie des documents [de l'accord] sans notre autorisation et sans nous consulter sur les dates d'une éventuelle publication», annonce le ministère russe des Affaires étrangères à travers un communiqué publié sur son site internet.

«De notre côté, nous publions les textes des accords pertinents en russe», a ajouté le ministère. 

La semaine dernière, un des cinq documents portant sur l'accord entre Moscou et Washington sur un cessez-le-feu en Syrie avait été publié par l'agence AP. Une version élargie qui comprenait également des documents antérieurs peut être consultée sur le site du Département d'Etat américain.

Le texte en question reflète une partie de l'accord de cessez-le-feu signé entre le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov et son homologue américain, John Kerry, le 9 Septembre dernier à Genève.

Il comprend notamment des détails sur la trêve de deux jours qui était entrée en vigueur le 12 septembre. Les éléments clés du document décrivent les étapes à suivre pour les livraisons d'aide humanitaire en Syrie. Le document souligne également la nécessité pour les rebelles soutenus par Washington de couper leurs liens avec les groupes terroristes comme al-Nosra.

Selon le communiqué du ministère russe des Affaires étrangères, Moscou a toujours appelé Washington à publier «immédiatement tous les documents» dès leur signature.

«[Nous] demandons instamment à Washington d'accepter de rendre public la totalité des documents, ainsi que d'informer le JIC [Centre d'information conjoint], où les experts militaires russes et américains devront travailler ensemble pour identifier les cibles et coordonner leurs frappes», ajoute le document du ministère russe des Affaires étrangères.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales