Des complices présumés de Salah Abdeslam détenaient des images pédopornographiques

© Aurore Belot Source: AFP

Plusieurs individus soupçonnés d’avoir réalisé des faux papiers pour des auteurs des attentats de Paris et de Bruxelles font également l’objet de poursuites judiciaires pour des images pédopornographiques découvertes lors des perquisitions.

La chaîne télévisée belge RTL a révélé ce 24 septembre que de nombreux fichiers audio et vidéo illégaux à caractère sexuel avaient été retrouvés sur des ordinateurs saisis à Bruxelles dans l’atelier principal des individus qui sont soupçonnés d’avoir fourni des pièces d’identité factices aux terroristes.

Alors qu’une dizaine de personnes font l’objet de poursuites pour avoir confectionné des faux papiers, certains d’entre eux sont également inquiétés par la justice pour pédopornographie.

Les faussaires présumés auraient notamment fourni de fausses pièces d’identité à Salah Abdeslam, cerveau présumé des attentats du 13 novembre 2015 à Paris, mais aussi à Khalid El Bakraoui, qui s'est fait exploser dans le métro bruxellois le 22 mars.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales