Des extrémistes ukrainiens bloquent momentanément la frontière entre la Crimée et l’Ukraine

Source: Sputnik

Les manifestants ukrainiens du mouvement «l'Assemblée des Tatars de Crimée» ont marché vers la frontière avec la Crimée en chantant des slogans nationalistes. En s’approchant ainsi du poste frontière ils ont bloqué l’entrée dans le pays.

Dans la journée du 24 septembre, la frontière entre la Russie et l’Ukraine sur la péninsule criméenne, près du village de Chongar, a été bloquée par les extrémistes ukrainiens. Au moins 150 membres du mouvement «l'Assemblée des Tatars de Crimée», que la Russie considère comme un groupe terroriste à cause de ses liens avec le Sector droit, chantaient des slogans antirusses en menaçant d’«entrer» en Russie.

«Faîtes vos valises ! Retournez sur le continent !», a crié le leader du mouvement Refat Choubanov aux gardes-frontières qui en face n’ont pas bougé.

Source: Sputnik

Selon les témoignages, après cette manifestation, la plupart des participants se sont dirigés dans un café voisin.

Le 23 juin, l’organisation «l'Assemblée des Tatars de Crimée» avait déjà essayé d’intimider les garde-frontières russes en «attaquant» l'espace aérien situé au-dessus de la frontière avec… des ballons de couleur bleu et jaune (les couleurs du drapeau ukrainien).

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales